L'appellation Chinon

Histoire de l'appellation

Le chinon est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit autour de la ville de Chinon, en Indre-et-Loire. Il s’agit d’une des appellations emblématique de l’Anjou qui voit son histoire remontée aux tréfonds de l'époque gallo-romaine et se pare tantôt de la moitié du manteau de Saint Martin, tantôt de la couronne royale de Charles VII.

Climat

Située à l’extrémité occidentale de la Touraine, la zone géographique de Chinon bénéficie d’un climat spécifique. Ce dernier se traduit par la présence d'une faune et d'une flore  de type océanique à semi-continental, plus chaud et plus sec que le reste de la région. Ces caractéristiques particulières sont liées à l’influence bénéfique des courants d’air générés par les deux cours d’eau générant la diffusion de masses d’air froid. Il est communément admis par les spécialistes que le terroir du Véron permet d’élaborer des vins avec plus de rondeur que ceux des autres secteurs ou appellations limitrophes. Certains millésimes sont marqués par une dominante de vents d’Est, frais et secs. D’autres subissent l’influence des vents du Sud-Ouest chauds et humides. A Chinon, les étés sont assez chauds et les hivers sont doux. 

Terroir

Au même titre que la qualité optimale d’un raisin provient d’un subtil équilibre entre sucre et acidité, le vin de Chinon tient sa magie d’une combinaison particulière : la bienveillante sagacité des vignerons, des viticulteurs, le climat le plus chaud et sec de la Touraine, les vignes, les Coteaux, la beauté des paysages, le socle de tuffeau et ses vallées de la Vienne et de la Loire.
Le symbole ici est la pierre, le tuffeau, cette pierre blanche de Touraine qui a su façonner la vie, les vignes et les vins ; des vins expressifs, puissants en bouche et dotés d'un excellent potentiel de garde. On distingue 3 types de sols sur ce socle de tuf : limon sableux et graveleux, argilo-calcaire et argilo-siliceux.

Les vignerons

La communauté des vignerons originaires de Chinon est multiple. Voici quelques éléments chiffrés :

Environ 1⁄4 d'entre eux ont fait le choix de certifier leur domaine :

  • 21 % en Agriculture biologique
  • 1 % en HVE (Haute Valeur Environnementale)
  • 2 % en Biodynamie
  • 1 % en raisonné

Ils emploient plus de 350 équivalents temps pleins sur leurs exploitations. La viticulture représente près de 800 emplois dans le bassin du chinonais.

2400 hectares de vignes en AOC en Tours et Saumur

Chaque année c'est environ 110 000hl qui sont produits sur l'appellation soit plus de 13 millions de bouteilles par an.1 bouteille sur 4 est vendue à Chinon. 10 % sont vendu à l'export et pour moitié aux Etats-Unis. On compte un minimum de 4 500 pieds par Hectares de vignes et un rendement moyen à l'hectare de 55 à 67 hl/ha en rouge et rosé, 55 à 69 hl/ha en blanc.

Cépage

Le Cabernet Franc, cépage des grands vins rouges du Val de Loire et de Chinon en particulier trouve toute sa dimension à Chinon. La région est connue comme l'une des plus septentrionales des appellations de vin rouge de France lui permettant de créer de magnifiques millésimes plein de finesse chargés de légers tanins fins. Une météo peu clémente l'an passé en 2021 a obligé le vignoble chinonais à être patient pour vendanger et attendre la bonne maturité des raisins pour des vendanges tardives.

Le vin blanc est issu du cépage Chenin, ce cépage est caractéristique de l'AOC du Val de Loire pour lequel il produit également des vins effervescents et moelleux, tandis que le Chinon est le blanc dit "sec" (moins de 6 grammes de sucres résiduels après fermentation alcoolique). Sa présence dans le chinonais est cependant très ancienne. Il fleurit dans les sols argilo-calcaires. Le Chenin est le « vin de cépage blanc » du Val de Loire. Le Chinon produit de grands vins secs. Il s'agit d'un merveilleux cépage blanc qui s'épanouit surtout sur les sols calcaires, appelés ici tuffeau, qui servaient à bâtir des châteaux sur la Loire. Ses grappes des raisins sont moyennes, assez compactes, et les baies sont plus ou moins petites. C'est une variété précoce avec une bonne résistance aux maladies. Les vendanges ont généralement lieu à la mi-septembre.

Accords Mets et Vin

Nous vous proposons de servir un Chinon Blanc seul à l'apéritif. Ce vin accompagnera aussi parfaitement les poissons, les crustacés (homard, écrevisse), les viandes blanches ou les fromages à pâte molle (brie, camembert).

  • Des asperges au jambon cru
  • Un bar (loup de mer) en croûte de sel
  • Des betteraves au fromage de chèvre
  • La beuchelle tourangelle
  • Un bibimbap coréen
  • Une blanquette de lotte

Nous vous proposons de servir un Chinon Rosé à l'apéritif, il s'accordera aussi parfaitement avec des salades, des viandes blanches, des grillades, des poissons ou des fruits de mer.

  • Calamars à la romaine
  • Crevettes à la sauce tomate
  • Gambas à la sauce tomate
  • Gambas poêlées
  • Gratin de crevettes
  • Salade d'avocats et crevettes

Nous vous proposons de servir un Chinon Rouge avec de la charcuterie, des viandes rouges et blanches, des petits gibiers, des fromages à pâte molle ou encore avec des recettes à la provençale.

  • Assiette ou buffet de charcuteries pour l'apéritif
  • Aumônières salées à la normande (andouille de Vire, pommes et camembert)
  • Chapon farci aux morilles
  • Gibier, Sanglier rôti
  • Agneau Biryani
  • Fromages à pâte molle

Dégustation

Chinon Blanc :

Couleur jaune doré avec des reflets brillants. Le Chinon blanc présente un nez séduisant avec des arômes d'agrumes confits, d'ananas, d'abricot, d'amandes grillées ; le tout rehaussé par une délicate minéralité et des notes florales. En bouche, il présente une structure riche et équilibrée avec des notes fruitées légèrement acidulées. Fin de bouche longue et persistante aux arômes de fruits confits.

Chinon Rosé :

Gouleyant et frais en bouche, nez gourmand de pêche et d'agrumes. Un rosé sec mais bien équilibré. Rondeur et souplesse sur une finale acidulée aux notes de pamplemousse.

Chinon Rouge :

Belle robe rubis aux reflets violets. Le nez présente des arômes intenses de fruits noirs (confiture de cassis, cerise) et d'épices (poivre gris). Une pointe fumée, grillée. La bouche ample, charnue, présentant une jolie structure tannique où se mêlent en finale des arômes de fruits frais et de réglisse.

Les incontournables Chinon

le blog - nos derniers articles